Accueil Toute l'actualité Les missions locales, une “boîte à outils” pour aider les jeunes à trouver un emploi

Les missions locales, une “boîte à outils” pour aider les jeunes à trouver un emploi

Posté le 24 Mar. 2017


Emploi, formation, logement et même santé… les missions locales aident des jeunes de 16 à 25 ans, en marge du système scolaire, à se réinsérer professionnellement. Pour y arriver, elles ont toutes une “boîte à outils” à leur disposition.

En Bourgogne, un peu plus de 20 000 jeunes de moins de 25 ans sont inscrits à Pôle emploi. Pour les accompagner sur le chemin de l’autonomie et de l’emploi, ils peuvent compter sur les missions locales.
 

De 16 à 25 ans



Depuis 1982, les missions locales ont ainsi développé un mode d’intervention global au service des jeunes. Leur accompagnement s’exerce sur l’ensemble des leviers qui favorisent l’insertion : emploi, formation, orientation, mobilité, logement, santé, accès à la culture et aux loisirs.

Un peu partout sur le territoire de la Bourgogne, de Mâcon à Dijon en passant par Chalon-sur-Saône, chaque structure se sert des différents outils à sa disposition. Depuis le 1er avril 2016, la mission locale de Mâcon met l’accent sur le parrainage, véritable passerelle vers l’emploi. Tous les ans, 43 jeunes sont ainsi mis en contact avec des parrains, tous chefs d’entreprise. « C’est un peu comme du coaching pour aider les jeunes à travailler leur savoir être et leur apprendre à savoir se vendre à un employeur », avoue Hélène Raingeval.

À Chalon, le programme “100 chances 100 emplois”, conçu par Schneider Electric en septembre 2014, a été, depuis, copié par d’autres. Il vise à répondre aux besoins des jeunes (18 à 30 ans) issus essentiellement des quartiers prioritaires, leur proposant des parcours individualisés pour leur faciliter l’accès à un emploi durable. « Depuis sa création, “100 chances 100 emplois” crée des liens, de la confiance et permet à des jeunes de trouver leur place dans nos entreprises », souligne Gilles Vermot-Desroches, président de ce dispositif.

À Dijon, la mission locale a inventé le Job board. Une application, que les jeunes peuvent télécharger sur leur smartphone, pour leur permettre de consulter ou de postuler à des offres d’emploi, tout en pouvant échanger avec leur conseiller.

Dans le Charolais, « nous nous battons pour faire rentrer les jeunes dans les entreprises, insiste une conseillère. Beaucoup de jeunes n’ont aucune représentation du monde industriel, par méconnaissance. Il faut donc leur faire changer d’avis, en leur montrant toutes les opportunités professionnelles qu’offre l’industrie ».

Partager cette page